Intitulé OGM : moratoire ou pas, ils arrivent quand même !, l'article d'Agoravox commence ainsi :

L’arrêté du Ministère de l’Alimentation, l’Agriculture et la Pêche publié le 25 juillet au Journal Officiel a beau être sorti sans tambours ni trompettes, il annonce tout de même un changement important dans la politique de la France en matière d’organismes génétiquement modifiés.

Cet arrêté détaille en effet une liste de semences de maïs et de sorgho dont la commercialisation est autorisée en France. Et cette liste contient des variétés OGM de maïs (MON 810 et T25) conçues et produites (pour la première) par le très célèbre semencier Monsanto.

A suivre de très près donc...